Pas habitué à voir autant de punks dans une salle aussi classe que La Cigale. Et pourtant ce soir, les keupons les plus fortunés auront pu s'offrir un cadeau de Noël avant l'heure avec Les Toy Dolls dont les passages à Paris sont assez rares. Avec une première partie honnête assurée par les Spermicide que seuls les anciens crêteux parisiens connaissaient en guise d'échauffement, c'est ensuite au tour de la très attendue tête d'affiche.

Intro valse viennoise de The Blue Danbube le temps de serrer ses lacets et finir sa bière, le trio (guitare-chant/basse/batterie) déboule sur la scène en courant sourire aux lèvres et accoutrés de lunettes de soleil et costumes nœud pap'. S'en suit un concert énorme rassemblant tous les tubes du groupe, entrecoupé de jeux de scène et autres animations sympathiques telles qu'une bouteille de Lambrusco géante crachant des confétis, des strip-tease ou encore du tournage de guitare/basse à la ZZ-Top. Mais en terme d'animation se seront surtout les nombreux slameurs qui auront eu la palme. La scène sera prises d'assaut tout le long du concert par les fans intrépides chacun se démarquant par son style plus ou moins volontaire (exhibitions de fesses, de sous-tif, tout le monde se poussant pour éviter un mamouth qui saute ...). La sécurité de la salle complètement dépassée par cette faune auquelle ils n'ont pas l'habitude aura bien du mal à se faire respecter. Dans la fosse, c'est un continuel capharnaüm de crêtes, de cranes rasés de pics et de docs. Même si quelques bourrins ne se gêneront pas pour y sortir les poings l'ambiance restera bonne. Sur scène le groupe, toujours tout sourire se fait plaisir autant que son public et balance son punk clownesque et sautillant. Les nombreux tubes sont repris en chœur par la salle. On reste impressionné par la patate que dégage le groupe sur scène. Alors que la plupart des groupes de punks de la fin des années 70 ne sont plus que l'ombre d'eux même, The Toy Dolls continue à assurer des concert funs et énergiques. Que l'on soit sur les balcons ou dans la fosse, impossible de résister à leur punk sautillant qui nous invite à la danse ou pogo.

Côté vidéos, ben j'ai fait ce que j'ai pu mais ce fut loin d'être facile vu l'intensité du bordel, sans compter le plancher-trampoline de la salle qui empêche toute mise au point. Bien sûr j'aurais pu me caser sur une des mezzanine pour avoir un meilleur point de vue mais ça aurait été bien dommage de rester en retrait de ce joyeux foutoir.

Après 4 ou 5 rappels le concert arrive à sa fin. Les fans sont conquis. Le groupe a fait exactement ce qu'on attendait d'eux : tous les tubes y sont passés et l'énergie positive est toujours là. Je suis trempe de sueur et je ne compte plus les bleus et les griffures. Mais comme beaucoup j'ai pris mon pied et je ne parle pas de tous ceux que j'ai pris dans la tronche. L'un des meilleurs concerts punk de l'année. Tout y était parfait : la setlist, le show, l'ambiance, la salle. Deuxième fois que je les vois et ce ne sera surement pas la dernière.





Excellent vidéo faite par radioclandestino :


Voir aussi :

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo pour votre article, j'y était ...
... vous avez super bien traduit ce que j'ai ressenti.

4 eme concert !!!

et c'est pas fini, même si etre devant c'est un peu trop bourin!

nologo a dit…

merci :)
4eme concert ? joli palmarès !

annas a dit…

Je confirme : que du plaisir. Festif et bon enfant. j'y retourne à la première occaz.

C'était quoi le groupe déguisé avant les spermicides ?

nologo a dit…

aucune idée. Suis arrivé pour Spermicide.

John a dit…

Héhé, le mammouth c'était moi, et je me suis démis la clavicule en tombant :)

Super concert, vivement le prochain !

nologo a dit…

Ravi de voir que t'es encore vivant :) On te voit bien t'écraser ici : http://www.youtube.com/watch?v=nxENcs0_7Oo

John a dit…

Ah non, moi je suis pas ce mammouth là.
Ma chute, c'est sur celle là : http://www.youtube.com/watch?v=H05hzg64pCU (moins élégant, certes)

nologo a dit…

On voit pas très bien, mais sur ce morceau je me rappel bien d'un gars qui est tombé dans un trou tête la première du côté gauche en face de la scène. J'étais juste à côté. Si c toi, t'as du bien morfler !!!

John a dit…

Ouais ça devait être moi. Bah je me suis luxé l'épaule, du coté de la clavicule. Pour l'instant mon bras est immobilisé, et je suis en arrêt de travail. Mais pas de regret, le son était bon ;)

nologo a dit…

ça c du rock !!! ^^

Anfissa a dit…

C'est émouvant.