Il faudra que je revoie la définition de Dj. Un Dj, qu'est ce que c'est ? Est-ce que c'est un gars collé à ses platines qui bouge la tête comme un autiste sans jeter un seul coup d'œil au public ? Ou est ce que c'est un gars accompagné d'un orchestre tzigane qui joue de la guitare et qui saute dans tous les sens en criant « jump, jump, jump » ? Sans aucun doute que Shantel fait partit de cette deuxième catégorie. Et le public l'a bien compris. C'est donc une Maroquinerie pleine à craquer qui accueille Shantel et son groupe : le Bucovina Club Orkestar. Une ambiance de folie et une piste de danse déchainée tellement compacte qu'il était impossible de descendre dans la fosse. Les titres joués, pour la plupart issus de l'excellent dernier album, sont plus rapides et plus dansant que sur la version CD. Que du bonheur ! On se rappellera de la foule qui saute comme un seul homme sur Disco Partizani, de la magnifique voix de la chanteuse, de la distribution gratuite de Vodka, de Shantel qui descend dans une fosse déjà surchauffée pour foutre encore plus le bordel, des accélérations de folies, des « hop, hop, hop » lancé par un Shantel sautillant … Qu'une chose à dire : je serai là pour la prochaine !

Les vidéos sont pas de moi. Mais grand merci à celui qui les à faites :