Caravan Palace au Café de la Danse

A l’occasion de la sortie de leur très attendu premier album, Caravan Palace assure une série de concerts durant toute une semaine au Café de la Danse. Pour ma part, j’ai chois le mercredi et c’était blindé. Et je suis près à parier que c’était la même chose pour tous les autres concerts de la semaine. Le groupe a rapidement transformé la salle en boîte de nuit et a pu présenter ses nouveaux titres. Je suis un peu déçu que la grande majorité des nouveaux titres sont exclusivement instrumentaux et ne profitent pas de la formidable voix de Zoé la chanteuse. Il me semble aussi qu’il manque un guitariste. Qu’importe, la qualité est là. D’un point de vue, jeux de scène : rien à dire. La machine est bien rodée. Il n’y avait aucun temps mort et on ne s’ennuie jamais. Leur style musique est unique : un savant mélange de Django Reinhardt et de Daft Punk. C’est pratiquement sûr que l’album va faire un carton. Espérons qu’ils ne se feront pas bouffer par les majors et resteront proche du public.



Article lié : Caravan Palace à Solidays 2008.