C’est dans la salle du Bataclan que les membres de Asian Dub Foundation ont décidé de faire leur passage à Paris cette année. Une salle relativement bien remplie, mais n’affichant pas complet. Les pauvres vendeurs de billets à la sauvette, m’informe qu’il reste encore 200 places à la caisse. Bien fait pour eux !
Arrivée des zikos sur scène. Y a encore eu du changement dans le groupe. Mc Spex n’est plus là et retour de Aktarvata au chant. Arrivée du nouveau mc Al Rumjen, chanteur de l’excellent groupe King Prawn. Le nouveau bassiste est toujours là et on retrouve aussi les membres plus anciens tels que Steve Chandrasonic à la guitare et Cyber aux percus. Le groupe se défonce toujours bien sur scène. Le son est plus rock-drum’n bass. Bien sûr, ils ont fait les nouveaux titres : Burning Fence, Speed of Light (avec une chanteuse en guest), S.O.C.A, Living under the radar, Target practise. Mais aussi les anciens : Flyover, Rise to the Challenge, Riddim I Like, Oil, Take back the power, et les titres très attendus comme Taa-deem et Fortress Europe. Bref du gros son bien physique. Un peu frustré tout de même, qu’ils ne fassent pas Rebel Warior. Et n’empêche qu’on était loin de la furie de l’Elysée Montmartre de l’année dernière. Asian Dub Foundation commencerait-il à prendre un coup de vieux ? Moi je dis, vivement le retour de membres fondateurs comme Deeder Zaman et Dr Das.


Living under radar
:



Target Practise :



Articles liés : Asian Dub Foundation à Solidays 2008.

2 commentaires:

annouchette a dit…

deeder zaman (master d) était là ! il a certes un peu changé depuis ses 17 ans mais le flow et les bounce sont en place... docteur das absent mais peut-être exceptionnellement ?

nologo a dit…

Tu me fais douter, mais je suis pratiquement sûr de moi : C'était Aktarvata et pas Deeder Zamam. Quand à Dr Das, déjà au Furia, il n'était plus là.